jeudi 24 mai 2018
Édito
Le devoir de mémoire ne doit pas être une option. C’est une obligation et en ce sens, il est particulièrement regrettable que les enfants des écoles du Creusot ne soient pas plus impliqués dans les commémorations. Que ce soit le 11 novembre ou le 8 mai.
Questions à...
Alors que le championnat se termine, Dominique Juillot se livre dans une interview vérité. Il se projette dans l’avenir et dessine ce que devra être l’Elan Chalon 2018/2019. Avec des jeunes. Avec, pourquoi pas, un retour de John Roberson…
Le tourisme en Saône-et-Loire est sur un vent porteur. 2018 sera d’abord l’année du vélo et 2019 sera l’année de l’œnotourisme annonce Elisabeth Roblot, dans une interview à creusot-infos.
L’ancien Ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Il se confie dans une interview à creusot-infos :
«André Accary a eu raison de lancer le recrutement de médecins»
«RCEA : On a perdu de belles années»
«Je soutiens la réforme de la SNCF. L’ouverture des lignes à la concurrence est une bonne chose»
Écouter, lire, voir
> ECOUTER LIRE VOIR > Sorties et Découvertes

COMMUNAUTE URBAINE : C’est à la Villa Perrusson que sera lancée la saison 2018 de l’Ecomusée

30/04/2018 07:45Lu 1596 foisImprimer l’article
Les jardins de la villa vont accueillir une grande exposition dédiée à la céramique. L’Ecomusée au Creusot va se pencher sur Mai 68.Et les animations et rdv vont être multiples dès le 5 Mai.



C’est symboliquement à Ecuisses que Philippe Baumel, vice-président de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau, en charge de la culture, a présenté la saison 2018 de l’Ecomusée.
Ecuisses, car c’est dans cette commune, au Château Perrusson que la saison va être officiellement lancée avec la présentation de l’exposition des œuvres en céramique de Frédérique Fleury, une artiste de renommée. Et pour l’occasion, ce samedi 5 Mai à 15 heures, le lancement de la saison autant que de l’expo prendra de la hauteur, avec un spectacle d’échasses «Effets Fleurs» proposé par la Compagnie «Effets Fleurs».
Au fil des semaines et des mois, la Villa Perrusson accueillera de nombreux rendez-vous et événements qui ont été détaillés (lire –ci-dessous).
Le siège de l’Ecomusée au Château de la Verrerie ne sera pas en reste, avec une grande exposition dédiée à Mai 68. Elle mettra en lumière le regard de Paul Delliance, un photographe amateur du Creusot,qui a fait don de son fond photographique à l’Ecomusée. «77 photographies ont été sélectionnées et on aura son témoignage», a souligné Philippe Baumel. L’ouverture de l’exposition est prévue pour le mois de juillet. «Après Rochette en 2017, il s’agira d’une autre exposition majeure».
A.B.

La nouvelle saison de l’Ecomusée : entre poésie bucolique et contestation de Mai 68


L’Ecomusée Creusot Montceau dévoile sa programmation 2018.
Au cœur de cette nouvelle saison scientifique et culturelle :
l’exposition Mai 68, 50 ans après… et la saison de la villa Perrusson.
Après deux premières saisons qui ont cumulé 12 000 visiteurs en l’espace de 8 mois d’ouverture, les jardins de la villa Perrusson à Ecuisses ouvriront leurs portes au public samedi 5 mai pour une nouvelle saison culturelle toujours plus riche en événements. A cette occasion, le spectacle d’échasses Effets Fleurs de la Compagnie Lilou animera les lieux le 5 mai à partir de 15 heures.
A l’honneur de cette nouvelle saison : les sculptures céramiques monumentales de l’artiste Frédérique Fleury. Alors que les visiteurs seront invités à déambuler dans les allées du jardin pour en découvrir les essences remarquables et admirer les décors de la villa et de son orangerie, ils rencontreront des sculptures monumentales en céramique aux formes, couleurs et dimensions exubérantes !
A voir également cette année à la villa Perrusson, une exposition à l’ancien café Perrusson et dans l’orangerie permettant d’approcher l’histoire des salariés de l’usine et celle des sculptures décoratives ou des carreaux de sol produits par les usines Perrusson de la fin du XIXe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle.
Au château de la Verrerie, le Musée de l’homme et de l’industrie, au Creusot  présentera un autre temps fort de cette saison : l’exposition Mai 68, 50 ans après… À travers des photos d’amateurs, des articles de journaux, des documents d’archives, des témoignages, cette exposition nous plongera dans l’ambiance qui régnait dans les usines, au milieu des manifestations, au sein des réunions syndicales et des piquets de grève…
L’Ecomusée propose une programmation riche en animations, conférences, ateliers créatifs, visites commentées en lien avec les temps forts de la saison mais abordant aussi d’autres thématiques : spectacle d’échasses, concerts jazz ou végétal, psychanalyse urbaine, projections monumentales interactives…

1.    Expositions temporaires
• Florilège. Sculptures céramiques monumentales de Frédérique Fleury : des œuvres qui exaltent et magnifient les mouvements et les couleurs de l’univers végétal.
• Le carreau-mosaïque : tendance, il fait la Une de toutes les revues de décoration intérieure. Découvrez sa fabrication locale.
• De l’usine aux collections de l’Écomusée : des pièces produites par l’entreprise Perrusson et récemment acquises par l’Écomusée.
Jusqu’au 30 septembre à la villa Perrusson.
• Corps de migrants : exposition qui croise deux techniques artistiques pour questionner le rapport au corps des migrants.
Jusqu’au 30 novembre au Musée de l’homme et de l’industrie.
• Mai 68, 50 ans après : exposition conçue comme une radiographie des événements de Mai 68 sur le territoire Creusot Montceau.
Du 7 juillet 2018 au 15 mars 2019 au Musée de l’homme et de l’industrie.
• Trésors de dépotoir : présentation des trésors exhumés lors des fouilles réalisées dans le déversoir de l’ancienne entreprise de céramique Langeron, à Pouilloux.
A la Briqueterie, Ciry-le-Noble. Plus d’informations au 03 85 79 12 90.
• De l’usine à l’effort de guerre : la vie d’une entreprise de Saône-et-Loire, située en bordure du canal du Centre, durant la Première Guerre mondiale.
A la Briqueterie, Ciry-le-Noble. Plus d’informations au 03 85 79 12 90.

2.    Animations : temps forts

2.1. La programmation 2018 des animations s’organise autour de trois temps forts : la Nuit des musées en mai, les Rendez-vous aux jardins en juin et les Journées européennes du patrimoine en septembre.

• Nuit des musées – samedi 19 mai
Le Musée de l’homme et de l’industrie sera ouvert, gratuitement, de 20h à minuit. Au programme de la soirée :

-    Déambulation musicale : un trio acoustique pas comme les autres accompagnera les visiteurs dans leur découverte de l’exposition permanente du Musée de l’homme et de l’industrie. Depuis une dizaine d’années, ces trois musiciens enchaînent les concerts et animations dans des styles allant du rock à la chanson française. Un seul mot d’ordre : offrir un moment de bonheur aux auditeurs, un petit voyage hors de leur quotidien, tout en se faisant plaisir. Ils s’approprient des morceaux connus en leur donnant une couleur musicale différente, pour le plus grand plaisir du public.

-    La classe, l’œuvre ! : l’Écomusée s’engage pour la quatrième année dans cette opération qui consiste à inviter des élèves à étudier une ou plusieurs œuvres d’un musée de proximité afin d’en concevoir une médiation à présenter aux visiteurs de la Nuit des musées. Cette année deux classes participent : une classe de CE1-CE2 de l’école élémentaire Jean Macé de Saint-Laurent-d’Andenay et une classe de CM1-CM2 de l’école de Saint-Symphorien-de-Marmagne. Elles proposent leur interprétation de l’œuvre sélectionnée : le papier peint du salon des deux Amériques, avec ses vues du Brésil et de l’Amérique du Nord, produit par la manufacture Zuber à Rixheim.

-    Projections monumentales interactives : le temps d’une nuit, prenez la place d’un verrier. Venez attiser les flammes pour faire revivre les fours de l’ancienne cristallerie de Marie-Antoinette. Matthieu Tercieux, artiste programmateur, et Sam Quentin, peintre, vidéaste et musicien, s’associent pour faire revivre l’un des anciens fours de la cristallerie grâce à un dispositif 3D interactif. Pour cette création, ils ont axé leur réflexion sur la dimension historique des bâtiments pour une scénographie interactive vidéo-projetée. Grâce à un système de tuyaux reliés au four, le spectateur modifie et sculpte des images projetées par son souffle et le son de sa voix. Le public reproduit ainsi certains des gestes d’un souffleur de verre.

• Rendez-vous aux jardins – samedi 2 et dimanche 3 juin de 14 à 18h
Un concert végétal proposé en continu et en direct par la Cie Sueno en la Fabrica dans le jardin de la villa Perrusson.

• Journées européennes du patrimoine – samedi 15 et dimanche 16 septembre

Au Musée de l’homme et de l’industrie de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h30

-    Murs/murs – Migrations… Et demain ? : après Migrations d’hier et Migrations d’aujourd’hui, le troisième et dernier volet du projet proposé par la Compagnie Zumbó, s’intéresse au regard des chercheurs, historiens et ethnologues sur la question des migrations qui participent de la construction du territoire Creusot Montceau.

-    Opération sur le divan : après une longue enquête menée auprès des habitants et experts du territoire, l’Agence nationale de psychanalyse urbaine (ANPU) vient avec son camion présenter la restitution de son analyse. À la fin du week-end, l’ANPU propose de rassembler les habitants autour d’une « soupe à l’union » pour continuer d’échanger, imaginer et rêver notre territoire.

-    Accès libre : déambulez librement dans les espaces du Musée de l’homme et de l’industrie afin d’en découvrir ou redécouvrir les collections permanentes. La visite permet de comprendre, tour à tour, l’histoire du site, construit sous l’Ancien Régime, pour la production de cristaux ; le rôle des Schneider, maîtres de forges, dans le développement du tissu industriel et urbain de la ville du Creusot ; dans l’organisation de la vie politique, économique et sociale. Peintures et maquettes vous immergent aussi dans l’univers du travail.

-    Visites guidées : profitez de ces journées pour découvrir ou redécouvrir le petit théâtre, les souterrains et la salle à manger du château de la Verrerie.
Une visite à 12h puis toutes les demi-heures de 14h à 17h30

A la villa Perrusson de 14h à 18h

-    Accès libre : déambulez librement en empruntant les allées sinueuses du parc, afin d’en découvrir les essences végétales et d’observer les décors de la villa et de son orangerie. Admirez les mitres en terre cuite qui coiffent à nouveau les nombreuses cheminées en toiture des pavillons Perrusson et Desfontaines. Découvrez les expositions temporaires présentées à l’accueil et dans le parc de la villa : Florilège Sculptures céramiques monumentales de Frédérique Fleury ; Le carreau-mosaïque et De l’usine aux collections de l’Écomusée.

-    Visites commentées : profitez de ces journées pour découvrir ou redécouvrir, en compagnie d’un guide, l’histoire de la famille Perrusson, la production céramique de ses établissements écuissois et les décors de leur superbe maison-catalogue.
Départ des visites à 14h, 15h, 16h et 17h (durée : 45 mn)


D’autres animations, pour tous les publics sont proposées régulièrement au cours de l’année :

• Dimanche hors les murs
Circuits pédestres commentés autour de différents thèmes du territoire de la communauté urbaine :
-    dimanche 17 juin : la Tour du Bost à Charmoy
-    dimanche 21 octobre : à la (re)découverte des derniers vestiges de l’activité minière au Creusot
-    dimanche 18 novembre : reconversion du quartier des équipages à Montceau

• Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse, à la villa Perrusson  
-    mardi 17 juillet : atelier autour du livre jeunesse avec l’illustratrice Bobi+Bobi
-    dimanche 22 juillet de 11h à 14h : découverte d’une sélection d’ouvrages de jeunesse

• Au musée pour m’amuser
Des ateliers gratuits sont proposés pendant les vacances scolaires et d’été pour permettre aux enfants de 7 à 12 ans de découvrir et réinterpréter les collections permanentes ou temporaires de l’Écomusée :
-    au Musée de l’homme et de l’industrie, pendant les vacances de Toussaint (les 22 et 23 octobre ou 25 et 26 octobre) : autour de l’exposition temporaire Mai 68, 50 ans après…
-    à la villa Perrusson, pendant les vacances d’été (les 4, 11, 18 et 25 juillet) : ateliers créatifs de modelage en terre


2.3. D’autres événements ponctuels animeront le jardin de la villa Perrusson

• Effets Fleurs  - samedi 5 mai à 15h à la villa Perrusson
A l’occasion du lancement de la saison 2018, le parc de la villa Perrusson accueille la Compagnie Lilou avec l’un de ses derniers spectacles. Bien plus qu’une animation d’échassiers, Effets Fleurs est un spectacle complet, visuel, ludique et interactif

• Concerts de jazz au jardin
Venez partager un moment musical à l’occasion de concerts de jazz, gratuits, à la villa Perrusson, à l’ombre du platane :
-    Jean-Claude Oleksiak Trio invite Isabelle Carpentier : vendredi 25 mai de 18h30 à 20h
-    Quartet acoustique Rue des deux amis : vendredi 20 juillet de 18h30 à 20h
-    Trio De voyages en rencontres : vendredi 3 août de 18h30 à 20h


• Pas si folles… les herbes folles - dimanche 24 juin à 15h à la villa Perrusson
Une évocation des usages traditionnels des plantes sauvages.

• Perdus au Paradou – samedi 14 juillet à 18h30 à la villa Perrusson
Le parc végétal de la villa Perrusson apparait comme un havre de paix où, dans la verdure et les fleurs, on peut oublier le reste du monde.

• Ciné-concert - jeudi 30 août (à la tombée de la nuit) à la villa Perrusson
L’homme qui plantait des arbres est un ciné-concert pour les petits et les grands à partir de 6 ans, qui entend sensibiliser les plus jeunes à des questions écologiques, humanistes et même politiques.

• La tête dans les étoiles - samedi 8 septembre (à la tombée de la nuit) à la villa Perrusson
Le parc de la villa Perrusson ouvre ses portes pour vous permettre de plonger la tête dans les étoiles !

• La ligne jaune - vendredi 16 novembre à 18h30 au château de la Verrerie
La Compagnie les Grandes Personnes, habituée aux marionnettes géantes, change d’échelle avec son spectacle La ligne jaune pour se pencher sur des petites sculptures.

3.    Conférences
Un cycle de conférences enrichit la programmation de l’Ecomusée :

• Pourquoi les plantes nous font-elles tant de bien ?
Par Francis Hallé, botaniste, et Dominique Padirac, biologiste
Mercredi 27 juin à 18h30 à la mairie d’Ecuisses

• Parcours de militants autour de Mai 68
Par Pierre Chaumont
Mercredi 17 octobre à 18h30 au château de la Verrerie

• Le lavoir des Chavannes
Par Yves Guise
Mercredi 14 novembre à 18h30 à la salle du centre nautique à Montceau

Plus d’informations
Le programme est accessible en téléchargement sur www.creusot-montceau.org > rubrique Temps libre

Renseignements et réservations :
Ecomusée Creusot Montceau
03 85 73 92 00

La villa Perrusson
03 85 68 21 14
www.villaperrusson.fr