lundi 22 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5159
  • Non
     74% 14996
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> ECONOMIE > En Saône-et-Loire

TORCY : Christophe Vaison, préparateur de victoires

18/12/2017 03:17Lu 9361 foisImprimer l’article
Les constructeurs automobile font appel à l’expertise de Vaison Sport pour préparer leurs voitures et viser des victoires…
Mais Christophe Vaison est aussi le fournisseur attitré de Dineyland Paris.
Il est très loin le temps où Christophe Vaison se faisait les dents sur la piste de karting du Gros Chaillot, sous l’œil avisé de son père. C’était dans le milieu des années 80 et si le «Ben» avec son œil expert avait bien vu que le fiston avait toutes les qualités pour dompter le bitume, il était loin de penser que le gamin allait devenir le partenaire privilégié de nombre de constructeurs automobiles candidats à des performances sportives.
Mais voilà, Christophe Vaison a développé à Torcy une entreprise unique et il a eu l’audace, aussi, d’ajouter une piste à la panoplie de son catalogue, avec récemment une grosse opération menée par Audi Sports (lire par ailleurs).
Dans l’atelier de Vaison Sports, situé sur la zone industrielle de Torcy, les employés sont un peu à leur boss ce que les lutins sont au père Noël. Entendez qu’ils sont capables de traduire ce qui a été élaboré par leur chef avec les constructeurs des marques parmi les plus prestigieuses de la course automobile.
«On vient de transformer quatre Renault Mégane pour le Rallye de Monte Carlo. C’était une commande de Renault Sports Tourisme», souligne Christophe Vaison à qui un véritable défi a été demandé par Yamaha. Vous connaissiez jusqu’à maintenant les motos, les tondeuses à gazon. Vous allez découvrir bientôt des engins capables d’affronter les éléments, capables d’aller sur les Rallyes Raid, capables d’aller défier les constructeurs auto sur le Darkar et partout dans le monde.
«On travaille pour Yamaha France. On réalise des 4 roues avec des moteurs moto», lâche Christophe Vaison en montrant un engin en cours de réalisation. «C’est Stéphane Peterhansel qui vient rouler pour affiner le développement pour les courses», ajoute le boss. L’espace tout terrain des Combes Grondées est évidemment mis à contribution.
«Nous avons développé et fait homologuer des arceaux de protection pour Yamaha».
L’équipe drivée par Christophe Vaison compte quinze personnes. «Mais on va passer à dix-huit pour faire face à la demande». Des demandes émanant de BMW, ou encore de Peugeot Sport, avec la réalisation de nouvelles caisses pour la fameuse 208 R5… Ou encore quand il avait préparé la voiture de Sébastien Loeb pour le Dakar 2016.
On l’aura compris, l’entreprise marche bien. Et elle demeure dans le temps le fournisseur de Disneyland Paris pour le Stunt Show, un spectacle avec des voitures de cascade, toutes réalisées à Torcy par Vaison Sports. Et chaque structure préparée demande un travail de pro, car ce sont 80 mètres de tubes qui sont assemblés pour la sécurité des pilotes de Disney autant que pour les performances réalisées qui en mettent plein les yeux au public dans le parc de Walt Disney Studios.
Et pour que tout soit au top, tout ce que fait Vaison Sport, c’est tout sauf du cinéma.
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)