jeudi 15 novembre 2018

Marché Artisanal ce week-end avec de nombreux artisans locaux et ouverture de votre Espace Noël ce Samedi 17 Novembre

Édito
Alors que la France grogne contre la hausse des carburants, ils sont comme muets…
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> ECONOMIE > En Saône-et-Loire

SANTE : L'Hôtel-Dieu du Creusot obtient le meilleur résultat, du département de Saône-et-Loire, dans le Palmarès des Hôpitaux du magazine Le Point

24/08/2018 03:18Lu 6102 foisImprimer l’article
C’est une nouvelle fois le service Diabétologie du Creusot qui est très très bien classé, dans les Hôpitaux. Avec même une 1ère place  sur un critère...
L'Hôpital de Mâcon obtient 2 citations.
Du côté des Cliniques, Dracy le Fort tient son rang et Sainte-Marie sort du bois…
Par contre si le Centre 15 de l’Yonne décroche la 1ère place, le Centre 15 de Saône est lui parmi les quinze moins bons pour son taux de réponse aux appels...
C’est un classement qui est attendu dans tous les hôpitaux et dans toutes les cliniques de France. Le Palmarès des Hôpitaux et Cliniques réalisé par l’Hebdomadaire Le Point, fait référence.
Le Palmarès 2018 vient de tomber et pour le département de Saône-et-Loire, on ne peut pas dire que les citations sont légion.
Pour ce qui concerne les hôpitaux, l’Hôtel-Dieu du Creusot tire son épingle du jeu. Et de fort belle manière. Le service de Diabétologie, dont la très bonne réputation a très largement dépassé les frontières de la Bourgogne - pour ne pas dire de la Bourgogne – Franche-Comté - , est classé à la 31ème place sur 777… Une très très belle performance. Autre chiffre frappant concernant le service de diabétologie de l'Hôtel-Dieu, celui concernant la durée de séjour : 2,2 jours. C'est tout simplement le meilleur chiffre du classement !
On remarquera au passage que le Magazine Le Point a bien classé l’Hôtel-Dieu du Creusot dans la catégorie des Hôpitaux et non pas dans celle des Cliniques privées comme certains veulent le considérer. Le classement du Point leur apporte un démenti formel et c’est aussi logique que légitime, puisque l’Hôtel-Dieu est certes un Hôpital privé, mais sans but lucratif. C’est toujours bon de le rappeler. Notamment à ceux qui prétendent le contraire en surfant sur la ligne de la démagogie et du mensonge.
Pour le reste, côté hôpitaux, en Saône-et-Loire, il n'y a que celui de Mâcon qui obtient deux citations : Avec la 36ème place sur 396 pour la prothèse de la hanche ; et la 51ème place sur 451 pour les accouchements normaux !
Du côté des Cliniques, comme tous les ans, le centre orthopédique de Dracy le Fort obtient plusieurs citations, dont une 6ème place pour la chirurgie de la cheville et une 10ème place pour la prothèse de la hanche. Beaux résultats, aussi, pour la Clinique Sainte-Marie, avec une 13ème place pour la chirurgie de l'épaule, où elle devance Dracy le Fort (20ème dans cette spécialité). Sainte-Marie obtient aussi une 26ème place sur 394 pour la Cataracte.
Alain BOLLERY

Le Centre 15 de Saône-et-Loire 

dans les profondeurs du classement

Le sujet a fait la «une» des télévisions et des radios : Cette année, le magazine Le Point publie un classement des Centres 15 du territoire national. Un classement établi sur le pourcentage de réponse aux appels. 100% étant l’excellence et ce qui s’en éloigne beaucoup moins. Il ne s’agit évidemment pas d’attribuer un bonnet d’âne. Et sans doute que les mal classés ont de bonnes explications à fournir - le manque de personnel en est une -, ce que certains n’ont d’ailleurs pas manqué de faire, en toute transparence. Il n’empêche, comme dans tout classement il vaut mieux être dans le peloton de tête que dans le peloton de queue.
En ce sens, la Bourgogne est à la fois à l’honneur et à la fête avec le Centre 15 du département de l’Yonne qui décroche la 1ère place ; Mais elle peut faire la grimace pour les Centres 15 de la Nièvre et de la Saône-et-Loire qui arrivent dans la seconde partie du classement et même le dernier quart, parmi les quinze derniers pour le Centre 15 de Saône-et-Loire qui est établi à Chalon-sur-Saône. Le taux brut d'appels décrochés par le Centre 15 de Saône-et-Loire est de 77,07%, contre 100% à Auxerre, mais aussi soyons juste, moins de 50% à Paris et moins de 60% à Perpignan... Concernant le Centre 15 de Saône-et-Loire le taux brut d'appels décrochés en moins d'une minute est de 75,2%. Dans le département de la Nièvre, le taux brut d'appels décrochés est de 89,4%. Notons que le SAMU de Côte-d'Or n'a pas renseigné ces chiffres.
A.B.