dimanche 17 décembre 2017
Sondage
Le Président de l'Assemblée Nationale a-t-il eu raison de sanctionner le «député Insoumis» François Ruffin ?
Questions à...
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
Elu d’opposition de droite à la Région, Gérard Gordat a répondu à nos questions sur son domaine de prédilection : L’agriculture.
> ECONOMIE > En Saône-et-Loire

«Made in France» : Quand les «nin-nin» du Creusot font la «une» de la presse chinoise

27/11/2017 03:17Lu 4449 foisImprimer l’article
Débutée au Creusot en août 2016, l’histoire des «nin nin» a même séduit la presse chinoise. En effet, à l’occasion du salon du «made in France» à Paris, des médias chinois ont craqué pour ces «doudous» «made in Creusot» imaginés par Nicolas Courrège et sa compagne Clémence.
Le journal chinois ne manquent pas de souligner que le «doudou» appelé «nin-nin» est bien souvent le premier objet «qu’un bébé touche après avoir été mis au monde»… C’est dire s’il est important qu’il soit très doux.
Les nin-nin séduisent et ils ont fait des petits… Avec des coussins, des chaussons bas et hauts. Mais surtout, les deux jeunes créateurs proposent maintenant des broderies pour personnaliser les produits.
«Nous vendons en moyenne 200 produits par mois, dont 150 nin-nin», assure Nicolas Courrège. Il annonce aussi l’ouverture d’un atelier rue Marceau où l’entreprise a décidé d’élire domicile et ainsi avoir l’espace adéquat pour accompagner son développement.
On pourra trouver les «nin-nin» au Marché de Noël du Creusot, avec aussi tous les autres produits.
Alain BOLLERY