mardi 16 janvier 2018
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> ECONOMIE > En Saône-et-Loire

LE CREUSOT : NFM a fait partir un treuil de 150 tonnes pour une plateforme de Total au large du Nigeria

24/11/2016 08:15Lu 12125 foisImprimer l’article
Le convoi très exceptionnel a pris ce mardi matin la direction du port de Chalon-sur-Saône.
Au total entre la remorque, le tracteur, le pousseur et le Treuil, le convoi exceptionnel réalisé par l'entreprise Cayon fait 300 tonnes.
Le reportage photos de creusot-infos.
ACTUALISE Jeudi à 8h15 : Trois autres treuils sont commandés.
150 tonnes pour le Treuil et 300 tonnes au total pour le convoi exceptionnel constitué d’une remorque, d’un tracteur et d’un pousseur de l’entreprise Cayon… 39,725 mètres de longueur, 7 mètres de hauteur, 7,25 mètres de largeur… Ainsi que creusot-infos l’a présenté, mercredi à la mi-journée avec notre reportage photos et notre vidéo, c’est donc un bien imposant colis qui a quitté l’entreprise NFM Technologies.
Ce treuil destiné à une plateforme pétrolière de Total au large du Nigeria a été acheminé jusqu’aux installations d’AREVA, sur le port de Chalon-surSaône pour pouvoir le charger sur une barge. Direction le Nigeria via le port de Fos sur Mer.
Du Creusot à Saint-Marcel, ce sont Philippe Dutang et Eric Prely de l’entreprise Cayon qui ont convoyé le treuil.
D’autres partiront d’ici quelques mois. Stéphane Antoine, directeur de l’établissement annonce en effet que NFM Technologies doit fabriquer trois autres treuils, à destination de l’Angola, pour le projet EGINA. La première expédition aura lieu fin janvier.
A côté de cela, NFM a les fabrications de deux tunneliers pour l’Autriche et de deux pour Londres.
Alain BOLLERY
(Photos Alain BOLLERY)


LE CREUSOT : Un Treuil pour Total par creusot-infos

D'autres développements plus tard sur creusot-infos