mercredi 26 septembre 2018

Tous les midis du Lundi au Vendredi

Formules simples à partir de 4,50€ et Formules Menu à partir de 7,80€

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Dans une interview, Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, fait le point après la rentrée des classes. Le nombre de dossiers «à problèmes» liés aux transports a été divisé par deux.
La gratuité du transport scolaire sera de mise à la rentrée 2019, mais peut-être avec des frais de dossier.
Le Président de la FFR était présent samedi au Parc des sports lors de la journée découverte du rugby féminin organisée par le club des Tigresses. Il était accompagné d'Annick Hayraud, Manager de l'équipe de France féminine
A l’occasion d’une conférence de presse de rentrée, le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire a annoncé une santé olympique pour le recrutement des médecins.
«Le Creusot a vocation à devenir le 5ème pôle»
«45 antennes vont être ouvertes sur tout le département»
«A Mâcon je veux ouvrir un centre en association avec la faculté de médecine»
Écouter, lire, voir
> ECONOMIE > Ailleurs

ÉCONOMIE : En Bourgogne-Franche-Comté, l’internationalisation est une affaire d’équipe

13/07/2018 16:32Lu 499 foisImprimer l’article
La Région, Business France, la Chambre de commerce et d’industrie régionale (CCIR) et l’Agence économique régionale (AER), ont signé des conventions partenariales d’internationalisation des entreprises, en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, jeudi 12 juillet à la société Eurogerm à Saint-Apollinaire (Côte-d’Or). Une PME qui a su profiter du levier export pour se développer et devenir une ETI, aujourd’hui fleuron de l’agroalimentaire.
L’ambition de la Région, à travers sa politique d’internationalisation, est notamment de satisfaire les besoins des entreprises du territoire en termes d’attractivité, de commercialisation des produits, de prospection et de rayonnement international. Il s’agit non seulement d’aider les entreprises à exporter, mais également d’en attirer de nouvelles sur le territoire.

Une convention-cadre entre la Région et Business France
Les priorités et compétences de la Région en matière d’internationalisation de l’économie rejoignent la mission de Business France. C’est dans cette perspective et ces nouvelles évolutions que la Région et Business France souhaitent consolider leur partenariat. Cette convention-cadre signée à cette occasion a permis d’engager deux nouveaux accords partenariaux.

Première convention tripartite entre la Région, Business France et la CCIR
La Région profite de la réforme du commerce extérieur présentée par le Gouvernement le 23 février 2018 pour entériner la création d’une « Team export BFC ». La nouvelle convention se traduit concrètement par un renforcement des moyens humains pour apporter un service optimum et de proximité aux entreprises locales, et des solutions pour donner le goût de l’international au plus grand nombre d’entreprises.

Une convention entre Business France et l’Agence économique régionale
Pour conforter la « Team Invest BFC », Business France et l’Agence économique régionale, bras armé de la Région, ont signé la nouvelle convention pour fortifier la prospection d’investisseurs. Il s’agit aussi de renforcer l’attractivité du territoire auprès de nouvelles entreprises.

La Bourgogne-Franche-Comté fière de ses entreprises
La Région consacre chaque année près de deux millions d’euros pour accompagner les entreprises dans les phases importantes de leur développement à l’international (conseil, recrutement, prospection, implantation) sous forme d’avances remboursables ou de subventions, à titre individuel ou collectif. Sur ce dernier volet, elle les aide à promouvoir leur savoir-faire sur les salons professionnels, en France et à l’étranger, en partenariat avec la CCIR.
Une politique régionale en cohérence avec les bons résultats à l’international. La Bourgogne-Franche-Comté a réalisé plus de 20 milliards d’euros à l’exportation et 17 milliards d’euros d’importations. Elle se place ainsi en tête des régions en termes de solde commercial par habitant. Première région exportatrice, elle occupe la 3e place en termes de solde de la balance commerciale derrière l’Occitanie et le Grand Est.

Trois conventions en faveur des entreprises
- La convention-cadre entre la Région et Business France, signée par Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge de l’attractivité, du tourisme et de l’export, et Christophe Lecourtier, directeur général de Business France ;

- La convention tripartite – première du genre – entre la Région, Business France et la Chambre de commerce et d’industrie régionale, signée par Patrick Ayache, vice-président de la Région en charge de l’attractivité, du tourisme et de l’export, Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, et Rémy Laurent, président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale ;

- La convention entre Business France et l’Agence économique régionale, bras armé de la Région sur le volet prospection d’investisseurs, signée par Christophe Lecourtier, directeur général de Business France et Arnaud Marthey, président de l’Agence économique régionale.

Une cérémonie de signatures, en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, sur le site de la société Eurogerm à Saint-Apollinaire (21).


Photo Région Bourgogne-Franche-Comté