dimanche 24 mars 2019

Du Jeudi 21 au Samedi 30 Mars

-20% sur les Jean’s Levi’s Homme et Femme*

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
A qui s’adressera-t-il ? La Présidente du Conseil Régional dit tout dans une interview...
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Ouverture des inscriptions au concours d'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse

09/01/2019 11:45Lu 1076 foisImprimer l’article
La direction de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) recrute des éducateurs et des éducatrices par concours interne et externe sur épreuves. Information et inscriptions jusqu'au 4 mars 2019, sur www.lajusticerecrute.fr

Educateur de la PJJ, un repère pour les jeunes confiés à la justice
La PJJ, direction du ministère de la Justice, a pour mission l’action éducative dans le cadre pénal : lorsqu’un mineur commet un acte de délinquance, et sur décision d’un juge des enfants, l’éducateur de la PJJ s’engage dans sa prise en
charge éducative.
 Dans le cadre de la permanence éducative auprès du tribunal, l’éducateur est le 1er contact du jeune avant son passage devant le juge des enfants, auquel il propose un suivi éducatif adapté.
Sur le terrain, il met en œuvre et accompagne les mesures et sanctions éducatives ou les peines, soit dans le milieu de vie habituel des jeunes, soit dans les lieux de placement de la PJJ (foyer, centre éducatif fermé, centre éducatif renforcé, familles d’accueil …), soit en détention.
L’éducateur intervient également au civil dans le cadre d’enquêtes socio-éducatives sur la situation du jeune et de son cadre familial, afin d’apporter un éclairage au juge des enfants avant sa prise de décision.
 L’éducateur de la PJJ accompagne et les jeunes en conflit avec la loi dans leur quotidien, leur propose des activités adaptées, et construit des parcours éducatifs. L’objectif est de conduire ces jeunes souvent en grande difficulté
vers une insertion sociale et professionnelle réussie afin de lutter efficacement contre la récidive.
 
Retrouvez ici une présentation du métier d’éducateur en 3 minutes.

Profils recherchés et modalités d’inscription
Le concours d’éducateur est ouvert à tout candidat titulaire d’un bac+2 minimum (concours externe) et aux fonctionnaires ou agents publics depuis au moins trois ans (concours interne).
 Les inscriptions pour l’écrit sont ouvertes du 8 janvier au 4 mars 2019. Les épreuves écrites se dérouleront le 16 mai 2019. Les épreuves orales se dérouleront du 2 décembre au 13 décembre 2019 en région parisienne.