jeudi 20 septembre 2018

Jean-Pierre Grzeskowiak avec «JPG TAXI» et Yann Martinez avec «ACTIV’TAXI» sont à votre service 24h/24 et 7j/7

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Dans une interview, Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, fait le point après la rentrée des classes. Le nombre de dossiers «à problèmes» liés aux transports a été divisé par deux.
La gratuité du transport scolaire sera de mise à la rentrée 2019, mais peut-être avec des frais de dossier.
Le Président de la FFR était présent samedi au Parc des sports lors de la journée découverte du rugby féminin organisée par le club des Tigresses. Il était accompagné d'Annick Hayraud, Manager de l'équipe de France féminine
A l’occasion d’une conférence de presse de rentrée, le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire a annoncé une santé olympique pour le recrutement des médecins.
«Le Creusot a vocation à devenir le 5ème pôle»
«45 antennes vont être ouvertes sur tout le département»
«A Mâcon je veux ouvrir un centre en association avec la faculté de médecine»
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Marie-Guite Dufay se félicite de la prise de conscience d'Emmanuel Macron au sujet «du drame de la pauvreté», mais...

13/09/2018 20:53Lu 326 foisImprimer l’article
Communiqué :
« Le Président de la République prend enfin conscience du drame de la pauvreté dans notre pays.


Le diagnostic posé par le Gouvernement est juste, mais la plupart des mesures proposées ne prendront effet qu’en 2020 ou 2021.
Le tournant social de ce quinquennat n’est donc pas pour aujourd’hui.
Je le regrette, car c’est maintenant qu’il faut protéger celles et ceux qui se sentent oubliés et relégués.
A la Région, nous n’avons jamais abandonné ces combats et nous ne les abandonnerons pas.
Nos concitoyens en situation de pauvreté ne peuvent pas attendre. »
Marie-Guite Dufay
Présidente du Conseil Régional
de Bourgogne - Franche-Comté