mardi 12 novembre 2019

Au cœur du Golf d’Avoise, votre restaurant «L’Albatros» est ouvert à tous !

Nouveaux gérants - nouveau Chef de Cuisine

Ouverture exceptionnelle Lundi 11 Novembre midi

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Les modalités pour participer financièrement à la Reconstruction de Notre-Dame de Paris

18/04/2019 12:10Lu 1016 foisImprimer l’article
A la suite de l’incendie ayant ravagé une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les actions se sont multipliées pour récolter des dons en vue de sa reconstruction.
Comme le président de la République s’y est engagé, la cathédrale sera rebâtie en intégralité.
Des initiatives se sont multipliées pour récolter, en France et dans le monde, des dons en vue de sa réédification.
Quatre acteurs s'engagent avec l’État pour permettre à chacun de contribuer de manière transparente et sécurisée : le Centre des Monuments Nationaux, la Fondation Notre-Dame, la Fondation du Patrimoine et la Fondation de France.

Pour rappel, Le Conseil des ministres d'hier matin a été entièrement consacré au sujet de la reconstruction de Notre-Dame suite à l’incendie.?Le Premier ministre s’est exprimé à son issue et a présenté les mesures prises par le Gouvernement :??- Mise en place d’un portail de collecte des dons www.rebatirnotredame.gouv.fr fédérant 4 organismes qui centraliseront les dons en assurant transparence et sécurité des paiements : le Centre des monuments nationaux, la Fondation du Patrimoine, la Fondation de France et la Fondation Notre-Dame ;??


- Ouverture deux fonds de concours, l’un national et l’autre international, qui recevront les sommes collectées par les 4 organismes précités
;??- Présentation d’un projet de loi la semaine prochaine pour donner un cadre légal à la souscription nationale, et notamment préciser les garanties de transparence et de bonne gestion des dons. ?Un comité présidé par le premier président de la Cour des comptes et les présidents des commissions chargées des finances et de la culture des deux assemblées s’assurera que ces garanties soient bien respectée ;
??- Mise en place, via le projet de loi, d’une réduction d’impôt sur le revenu de 75% sur les dons jusqu’à 1000 € (au-delà, c’est la réduction normale de 66% qui s’appliquera). Les entreprises bénéficieront des réductions  d’impôts sur les sociétés dites de « mécénat » dans les conditions actuelles (60%) ;??- Mise en place d’une mission spéciale chargée de veiller à l’avancement des travaux, confiée au général Jean-Louis Georgelin (ancien chef d’Etat-major des Armées) ;
??- Lancement d’un concours international d’architecture pour reconstruire la flèche, qui permettra de trancher la question de savoir s'il faut reconstruire une nouvelle flèche, si oui s’il faut la reconstruire à l'identique, ou s’il faut, comme c’est souvent le cas dans l’évolution du patrimoine, doter la cathédrale d'une nouvelle flèche, incarnant les esthétiques et les techniques de notre époque.