dimanche 17 novembre 2019

Dernière ligne droite : Tout doit disparaître !*

Sans oublier les Cuisines Mobalpa

Jusqu’à -70%

Ouverture exceptionnelle Dimanche 17 Novembre après-midi

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
«La Bourgogne est reconnue mondialement...» déclare le Président de Paris 2024 dans une interview à creusot-infos.
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Le conseiller régional Gérald Gordat rejoint «Agir, La droite constructive»

11/06/2019 23:10Lu 1227 foisImprimer l’article
Le Conseiller Régional et élu du Charolais rappelle «son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne».
Communiqué :
Gérald Gordat, Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté et élu du Charolais rejoint Agir_ la droite constructive.
Loin de tout principe d’opposition systématique et clairement ancré dans une volonté de travail au service de l’intérêt général et de tous nos concitoyens, Agir_ veut porter la voix d’une droite libérale, humaniste et pro-européenne dans une démarche constructive.
«Les habitants de notre territoire attendent de leurs élus un travail quotidien et de proximité, loin de tout esprit partisan. A la région mais également dans le cadre de mes fonctions locales, j’ai toujours voulu mettre le pragmatisme et l’efficacité au cœur de mon action. Ce nouvel engagement s’inscrit pleinement dans cet esprit constructif et modéré» précise Gérald Gordat.


Au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, Gérald Gordat rejoint Jean-Philippe Saulnier Arrighi, Aurélie Berger et Eric Gentis, conseillers régionaux de l’Yonne qui s’étaient engagés pour Agir_ en début d’année.