lundi 21 octobre 2019

Tout doit disparaître !

Du 16 Octobre au 16 Décembre

Ouverture exceptionnelle

  Dimanche 20 Octobre Après-midi  

Sans oublier les Cuisines Mobalpa

Jusqu’à -70%

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Dans une interview à creusot-infos, Le Maire du Creusot annonce qu’il sera bien candidat pour les élections municipales de mars 2020. Il explique aussi quelle liste il entend mener, sur quelles valeurs, et pourquoi.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

L'ARS publie un guide : Un aidant sachant se faire aider est un aidant soulagé

07/10/2019 08:15Lu 773 foisImprimer l’article
Communiqué :
L’ARS publie une plaquette d’information à l’occasion de la journée nationale des aidants du 6 octobre. Objectif : faire connaître les solutions de soutien et de répit proposées dans la région, en particulier dans le cadre du plan national maladies neurodégénératives (PMND).
Le document « Un aidant sachant se faire aider est un aidant soulagé », que publie l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, vise à la fois les professionnels engagés dans le parcours de soin et d’accompagnement de la personne, mais aussi le grand public confronté aux problématiques du proche aidant.
Toute en couleurs, carte et dessins à l’appui, la plaquette dresse l’inventaire de dispositifs parfois méconnus des familles.
Porte d’entrée essentielle : les onze plateformes de relais et d’accompagnement des aidants nouvelle génération, financées par l’ARS.?Destinées aux aidants de personnes âgées en perte d’autonomie ou de personnes atteintes d’une maladie neuro-évolutive, ces plateformes s’ouvriront dès 2020 aux aidants de personnes en situation de handicap (enfant ou adulte).
Focus également sur les halte-répit, accueils de jour et hébergements temporaires, avec zoom sur les halte-répit malades jeunes (moins de 65 ans) innovantes en région et d’ores et déjà opérationnelles dans le Jura, le Doubs, en Côte-d’Or, dans l’Yonne et en Saône-et-Loire.


La plaquette fait aussi le point sur une nouveauté, le relayage, pour remplacer l’aidant chez lui. Cinq dispositifs ont vu le jour en Bourgogne-Franche-Comté en 2018 (Haute-Saône, Jura, Nièvre, Saône-et-Loire, Côte-d’Or).?Durant l’absence programmée de l’aidant (loisirs, courses, soins, vacances...), un assistant(e) de soins en gérontologie ou aide-soignant(e) accompagne la personne aidée pour les actes de la vie quotidienne et les activités d’ordre sensoriel, psychomoteur, cognitif...
Des dispositifs d’aides à domicile pour aidants d’enfants et adultes avec troubles du spectre autistique sont également annoncés : un dans chaque département de Bourgogne-Franche- Comté.