lundi 22 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5159
  • Non
     74% 14997
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

François Patriat : «C’est un bon Gouvernement, bien équilibré»

17/05/2017 16:45Lu 1502 foisImprimer l’article
Sénateur de Côte-d’Or, ancien Président du Conseil Régional de Bourgogne et compagnon de la première heure d’Emmanuel Macron, avec qui il a été au rang des tous premiers à se mettre En Marche, François Patriat a réagi positivement à l’annonce de la composition du Gouvernement Macron 1 : «C’est un bon Gouvernement, bien équilibré, avec des poids-lourds de la droite et de la gauche. C’est donc un rassemblement réel. Avec en prime plus de dix nouveaux, issus de la société civile. La nomination de Laura Flessel ce n’est pas seulement un symbole, c’est un signe fort.
Si je compte bien il y a une douzaine de Ministres et Secrétaires d’Etat dont les visages n’étaient pas connus ou peu connus.
Je considère que nous avons là un Gouvernement de combat, équilibré, symbole du renouvellement. Un Gouvernement pour mener la bataille des législatives, avec de vrais défis. J’ai confiance pour que tout le programme du Chef de l’Etat soit mené à bien».
Recueilli par Alain BOLLERY