lundi 21 janvier 2019
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Le Député de Saône-et-Loire au cours d’une conférence de presse a parlé «gilets jaunes» mais aussi fait le point sur les engagements tenus du Gouvernement. ACTUALISE
Le vice-président du Conseil Régional se confie sur le budget économie de la Bourgogne-Franche-Comté, «au service de toutes les entreprises».
A l'occasion de la session plénière du Conseil Régional consacrée au vote du budget, la question des transports, le premier budget de la Région, a constitué une grande par des discussions. Et l'imbroglio autour de la hausse des tarifs des abonnements TER a masqué d'autres aspect de cette compétence. Le premier vice-président revient pour Infos-Dijon sur les grandes lignes du budget transports 2019 de la Bourgogne-Franche-Comté.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

ECONOMIE : Un vigneron Bio de Bouzeron a besoin d'un financement participatif

14/06/2018 03:15Lu 2419 foisImprimer l’article
Xavier Moissenet produit des Aligotés de très très bonne qualité à Bouzeron. Jeune vigneron, il a lancé un financement participatif. Il a besoin de réunir 7000 euros sous deux mois.
creusot-infos invite les amateurs de bons vins à s'inscrire dans sa démarche et à lui apporter une aide. Il le mérite.
Il aurait pu rester dans l'administration dans laquelle il travaillait, mais il a décidé de donner un nouveau cap à sa vie professionnelle. Après avoir suivi une formation, Xavier Moissenet a repris un domaine à Bouzeron.
Le Domaine des Champs de Thémis n'a pas tardé à se faire un nom. Sa conversion bio aboutie, Xavier Moissenet produit des vins de grande qualité, salués par les professionnels mais aussi et surtout par les palais de ses clients, ce qui est sans doute sa meilleure satisfaction.
Ses vins de cépage Aligoté font référence. Mais le travail de la vigne n'est pas facile quand on s'est installé depuis seulement quelques années, mais aussi que l'on a subi le gel en 2017 et la grêle.
Mais le jeune vigneron passionné n'est pas du genre à baisser les bras. Pour assurer le développement de son domaine autant que sa pérennité, il a besoin d'acquérir un matériel agricole qui lui permettra de réaliser les labours qui étaient jusqu'alors sous traités. Ce sera pour lui un gain de temps et d'argent.
Pour réaliser son investissement, Xavier Moissenet a décidé de lancer un financement participatif. Il a besoin de vous. Alors si vous êtes amateur de bons vins, creusot-infos vous invite vivement à vous inscrire dans sa démarche et à lui apporter une aide. Il a besoin de réunir 7000 euros. Comme vous pourrez le lire en cliquant ci-dessous, à partir de 15 euros vous aurez une bouteille en retour. Et ce sera 3 bouteilles à partir de 45 euros. Certes c'est un petit peu plus cher que le vin à l'achat, mais vous ne le regretterez pas. Vous aurez participé à une belle entreprise de développement et le vin n'en sera que meilleur.
Bien évidemment vous n'êtes pas obligé de choisir une contrepartie, pour être encore plus efficace... C'est à vous de choisir et décision aura le plus grand respect de la part de Xavier Moissenet.
A.B.

Cliquez ici pour tout savoir et pour participer