mardi 12 novembre 2019

Au cœur du Golf d’Avoise, votre restaurant «L’Albatros» est ouvert à tous !

Nouveaux gérants - nouveau Chef de Cuisine

Ouverture exceptionnelle Lundi 11 Novembre midi

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Didier Guillaume annonce de nouvelles mesures pour aider les agriculteurs touchés par la sécheresse

30/07/2019 12:52Lu 1392 foisImprimer l’article
Le ministre de l’agriculture a notamment décidé d'élargir à 27 nouveaux départements supplémentaires, dont la Côte-d’Or et la Saône-et-Loire, la dérogation pour cas de force majeure afin de permettre aux éleveurs concernés par un manque de fourrage de valoriser leurs jachères.
Communiqué du ministère de l’agriculture :

Compte tenu de la sécheresse qui continue de s'accentuer sur une grande partie de la France, Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a annoncé plusieurs mesures en faveur des agriculteurs. Le Ministre a décidé d'élargir à 27 nouveaux départements supplémentaires la dérogation pour cas de force majeure afin de permettre aux éleveurs concernés par un manque de fourrage de valoriser leurs jachères.



Cela porte à 60, le nombre total de départements bénéficiant de cette dérogation (liste en annexe). Après échange avec la Commission européenne, cette dérogation sera étendue aux céréaliers des départements concernés.

Dans ces départements, les agriculteurs qui auront valorisé leurs jachères déclarées en tant que surfaces d'intérêt écologique (SIE) doivent adresser un courrier à leur Direction Départementale des Territoires et de la Mer DDT(M).

Par ailleurs, au regard des conditions climatiques difficiles, le Ministre a décidé de permettre aux exploitants qui le demandent de décaler au 20 août la date de début de présence obligatoire des cultures dérobées.

Cette dérogation sera accordée en fonction de l'évolution de la situation climatique. Les exploitants dont les cultures n’auraient pas levé ou partiellement levé du fait des conditions climatiques doivent déposer une demande de dérogation.

Enfin, la France continue à solliciter la Commission européenne pour obtenir la validation de ces dispositifs et des zonages associés.

Le Ministre souhaite également que les agriculteurs fassent preuve de solidarité entre eux et que des flux entre départements disposant de fourrages et ceux en pénurie ou guettés par la pénurie se mettent en place. Le réseau des chambres d'agriculture et les organisations professionnelles agricoles sont sollicités pour identifier les ressources et organiser ces flux.

Comme cela a été fait pour la sécheresse 2018, le dispositif des calamités agricoles sera activé dès le bilan de la sécheresse 2019 connu.

Nouveaux départements bénéficiant de la dérogation «jachères» :


-   en Bourgogne : Côte d'Or, Yonne et Saône et Loire, Haute-Saône ;
-   en Midi-Pyrénées : Hautes-Pyrénées ;
-   Occitanie : Aveyron, Lot, Lozère ;
-   Centre-Val de Loire : Indre-et-Loire ;
-   Nouvelle Aquitaine : Gironde, Lot-et-Garonne, Dordogne ;
-   Auvergne-Rhône-Alpes : Savoie ;
-   Grand Est : Bas-Rhin, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Vosges, Aube, Marne et Haute-Marne ;
-   Pays de la Loire : les 5 départements de la région ;
-   Hauts-de-France : Oise et Somme

Ancien zonage :


- Centre Val de Loire : 18, 36, 41, 45 ;
- Région Auvergne Rhône Alpes : 01, 03, 07, 15, 26, 38, 42, 43, 63, 69, 74 ;
- Occitanie : 09, 11, 30, 31, 32, 34, 66, 81, 82 ;
- Nouvelle Aquitaine : 23 ;
- PACA : 13, 83, 84, 06, 05 ;
- Bourgogne-Franche-Comté : 39, 58 ;
- Grand Est : 68.

Photo Magali Nouguier / Flickr