mardi 12 novembre 2019

Au cœur du Golf d’Avoise, votre restaurant «L’Albatros» est ouvert à tous !

Nouveaux gérants - nouveau Chef de Cuisine

Ouverture exceptionnelle Lundi 11 Novembre midi

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

CANICULE : La Saône-et-Loire en alerte orange et le brevet reporté à lundi et mardi

25/06/2019 06:45Lu 4978 foisImprimer l’article

Le dernier bulletin de Météo France.

Ce sont désormais 53 départements qui sont en alerte orange canicule, dont la Saône-et-Loire à l'instar des autres départements de Bourgogne - Franche-Comté.
Face à cette canicule, le Ministre de l'Education Nationale a décidé de reporter à lundi et mardi, les épreuves du Brevet des Collèges qui devaient avoir lieu jeudi et vendredi.


Le dernier bulletin de Météo France (Mardi 6 heures)

Qualification du phénomène :

Episode caniculaire d'intensité remarquable, en particulier pour un début d'été.

Faits nouveaux :
Les prévisions météorologiques sont confirmées.

Situation actuelle :
Hier, lundi 24 juin, les températures maximales ont déjà été élevées : 32°C à Sélestat, 33°C à Nancy, 32°C à Metz, Charleville-Mézières et également vers Chalons-en-Champagne, 33°C à Troyes, 34°C à Auxerre, Nevers, 32°C à Dijon et Macon, localement 33°C en Franche-Comté.


Ce matin, mardi 25 juin à 5h30, les températures observées sont souvent supérieures à 19°C : 20°C à Strasbourg et Saverne, 19°C à Colmar, 22°C à Vesoul, Lons-Le-Saunier, 20°C à Arbois, 21°C vers Beaune, 20°C à Nevers, 22°C à Auxerre, 21°C à Bar-Le-Duc, 19°C vers Chalons-en-Champagne, 21°C vers Saint-Avold, localement 23°C au nord de la Nièvre.
Evolution prévue :
Dans les jours qui viennent, de l'air chaud d'origine saharienne remonte sur les régions Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté. A la fois les températures minimales et les températures maximales atteindront des valeurs remarquables. Ainsi le matin les températures ne devraient pas descendre en dessous de 17 à 22 degrés, et même parfois 23 ou 24 degrés. Et au plus chaud de ces journées, durant l'après-midi, les températures pourront monter jusqu'à 35 à 40 degrés et même au delà.
Cette période de températures caniculaires devrait connaitre son apogée mercredi et jeudi avec des températures maximales extrêmes jusqu'à 39 à 41 degrés, et peut-être très ponctuellement au-delà. Des records de températures historiques pourraient être battus dans certaines villes.
Cet épisode caniculaire pourrait durer jusqu'au week-end..

Les départements concernés :

Début de suivi pour :
Ain (01), Allier (03), Ardennes (08), Aube (10), Cantal (15), Charente (16), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Lot (46), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

Maintien de suivi pour :
Paris et petite couronne (75-92-93-94) et Seine-et-Marne (77).