mardi 12 novembre 2019

Au cœur du Golf d’Avoise, votre restaurant «L’Albatros» est ouvert à tous !

Nouveaux gérants - nouveau Chef de Cuisine

Ouverture exceptionnelle Lundi 11 Novembre midi

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE : Qui veut participer à une enquête participative sur le hérisson ?

03/05/2019 18:35Lu 2144 foisImprimer l’article
Une enquête participative sur le Hérisson
Un bon compagnon dans nos jardins :
Arrivée du printemps rime avec sortie de l’hibernation pour le hérisson ! Ce petit animal familier de nos jardins y trouve refuge dans les tas de feuilles, tas de bois... D’un naturel discret de par ses mœurs nocturnes, cet invité des jardins est un redoutable mangeur d’invertébrés : limaces et escargot notamment.?Les données récoltées dans cette enquête permettront de mieux connaître sa répartition en Bourgogne et participeront à l’Atlas des mammifères sauvages de Bourgogne.
Quelques chiffres :
Depuis le lancement de cette enquête en 2014 : plus de 1700 observations ont été saisies sur 650 communes bourguignonnes par plus de 400 observateurs. Plus de la moitié des observations concerne des individus morts avec pour principale cause la circulation routière. Le record d’observations a été atteint en 2018 avec un total de 292 données saisies dans la Bourgogne Base Fauna et son outil en ligne E-Observations.
Comment participer ?
Il est possible de transmettre très simplement ses données remplissant un formulaire accessible en ligne. Pour participer côté Bourgogne, rendez-vous le site www.faune.bourgogne-nature.fr, rubrique «les enquêtes en cours».


La SHNA et son Observatoire de la faune de Bourgogne :
LaSociété d’histoirenaturelle d’Autun œuvre pour les connaissances dans tous les domaines des sciences naturelles. Elle a réuni d’importantes collections naturalistes et mène des actions sur la faune sauvage, en mycologie, botanique, paléontologie et préhistoire.
L’Observatoire de la faune de Bourgogne vise à suivre les groupes faunistiques, afin d’améliorer la connaissance, de mettre en place des actions de conservations des espèces et de leurs habitats et d’orienter les politiques en matière d’environnement et de biodiversité.