mercredi 13 novembre 2019

Découvrez les soirées à thèmes de ce mois de Novembre

Samedi 16 Novembre : Soirée Traxx III

Samedi 30 Novembre : Soirée 70/80/90/2000 avec DJ FLUCH

 À partir de 19h sur réservation

Édito
Les cheminots qui, vendredi, ont décidé de ne pas travailler ont délibérément pris en otage les usagers. Les conséquences de ce mouvement n’étaient pas acceptables.
Questions à...
Le leader de l’opposition, qui avait échoué de peu en 2014, sera bien à nouveau candidat. Sa liste et son projet seront dévoilés en janvier. Mais Charles Landre a déjà donné quelques pistes dans une interview à creusot-infos.
«Un projet neuf et des pratiques nouvelles»
«L’élection sera le statuquo ou innover»
«Il faut rendre la ville attractive»
«Les quartiers ont besoin d’une action humaine»
1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, Michel Neugnot réagit au mouvement à la SNCF, revendiqué «droit de retrait» qui a privé de trains TER des milliers de voyageurs vendredi et qui s’est poursuivi…
«Tout est fait pour que la sécurité soit assurée»
«Sur un Dijon – Nevers pas question de supprimer les contrôleurs»
«Dans les Ardennes c’était un accident de la route»
«C’est un mauvais procès de dire qu’il y avait une situation d’insécurité faute de contrôleurs»
Dans une interview à creusot-infos il parle du Mondial au Japon, de l’équipe de France, du Top 14, du rugby trop violent et du Creusot.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Bourgogne - Franche-Comté : Les bons comptes ne font pas forcément les meilleurs amis au Conseil Régional

11/10/2019 12:46Lu 1098 foisImprimer l’article
François Sauvadet, Julien Odoul ont pilonné la majorité de gauche et sa présidente Marie-Guite Dufay. Les chiffres ont volé, les accusations aussi. François Sauvadet a puisé dans les déclarations passées pour ironiser… Julien Odoul a mis le curseur très très à droite. Jérôme Durain a dressé un bilan beaucoup plus rose.Marie-Guite Dufay : «Nous devons avoir un regard juste»
François Sauvadet : «Le constat que je fais, c’est que la fusion ça a coûté cher».
Julien Odoul : «La réalité c’est plus d’impôts, moins de service et un gigantesque mensonge»
Jérôme Durain : «Notre majorité est sereine et fière du devoir accompli»



Cliquez ici pour lire la suite sur infos-dijon