mercredi 18 septembre 2019

Opération Foire du Creusot :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Samedi 14 et le Dimanche 22 Septembre

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : Les acteurs du monde agricole se mobilisent face au changement climatique

13/06/2019 21:02Lu 809 foisImprimer l’article
Près de 200 décideurs du monde agricole et des territoires se sont mobilisés.
Communiqué :
Les acteurs du monde agricole se mobilisent face au changement climatique
En 2018, une sécheresse et une canicule sans précèdent se sont abattues sur la région. L’agriculture a été fortement impactée. La Conférence agricole régionale, qui s’est tenue jeudi 13 juin à Dijon, a permis de présenter les résultats des filières en 2018 et d’échanger sur les pistes concrètes de lutte contre le changement climatique. Près de 200 décideurs du monde agricole et des territoires se sont mobilisés à cette occasion.
2018 a été une année climatique extrême, avec un printemps très pluvieux suivi d’une sécheresse estivale et automnale avec des températures élevées. Des récoltes satisfaisantes sur les plateaux et pour les fourrages de printemps, des rendements médiocres dans les plaines et pour les prairies après juillet. Les éleveurs ont dû acheter des aliments pour compléter les rations. Des cours élevés ont limité la dégradation des résultats pour les grandes cultures (le résultat courant 2018, estimé par actif familial, s’élève à 22 000 euros) et le lait de plaine (résultat courant : 18 000 euros). En élevage allaitant, les coûts alimentaires élevés et les cours bas se cumulent, la baisse des revenus perdure (résultat courant : 9 000 euros). Les AOP régionales viticoles et fromagères du massif jurassien affichent toujours une belle santé, avec des résultats courants respectivement de 60 000 euros et 27 000 euros.
Dans ce contexte, la profession agricole a souhaité mettre en valeur des actions concrètes d’adaptation des exploitations et d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre : évolution des itinéraires techniques, écoconception des bâtiments, sélection variétale, lutte contre de nouveaux ravageurs, développement de l’autonomie alimentaire et réorganisation des filières.
L’intervention de Nathalie Bréda, co-directrice du programme INRA sur « l’adaptation de l’agriculture et de la forêt au changement climatique », a ouvert le champ des possibles, avec la présentation des scénarios de changements, leurs conséquences et les perspectives d’adaptation à long terme.
Organisée par la Chambre régionale d’agriculture et Cerfrance Bourgogne-Franche-Comté, avec le soutien de la Région et de l’Etat, la Conférence s’est déroulée en présence de Bernard Schmeltz, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et de Marie-Guite Dufay, présidente de la Région.