lundi 14 octobre 2019

Sont recherchés : Un technicien Hot-Line Informatique, un technicien informatique, un technicien systèmes d'impression, un expert système d'encaissement, et des expert métier.

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, la Présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté se montre marquée par les bouleversements climatiques.
«La sécheresse est une lame de fond»
Elle annonce une mobilisation exceptionnelle pour les années à venir, pour agir sur plusieurs leviers :
«La grande priorité, c’est la question climatique»
Marie-Guite Dufay confirme aussi qu’elle n’écarte absolument pas d’être candidate aux prochaines élections régionales, avec une affirmation en forme d’avertissement :
«Il faudra un rassemblement des forces de progrès pour faire barrage au Rassemblement National»
Dans une interview à creusot-infos, Le Maire du Creusot annonce qu’il sera bien candidat pour les élections municipales de mars 2020. Il explique aussi quelle liste il entend mener, sur quelles valeurs, et pourquoi.
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La SNCF remplace 70 km de voies ferrées sur la ligne Paris-Nevers

11/07/2019 16:15Lu 1706 foisImprimer l’article
Depuis octobre 2018 jusqu’au 20 décembre 2019, SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de renouvellement de l’ensemble des composants de la voie sur 70 km entre Montargis (45) et La Charité sur Loire (58).
Pour la réalisation de ce grand chantier de modernisation, un train usine appelé suite rapide, long de 550 mètres, est utilisé. Véritable usine sur rails composée de plusieurs engins, ce train usine permet le remplacement de l’ensemble des constituants de la voie (rails, traverses, ballast), à raison de 1 km de voie par nuit en moyenne.
Cette opération, qui représente un budget de 90 M€ financés par SNCF Réseau, s’inscrit dans le cadre du programme de modernisation du réseau, qui donne la priorité à la rénovation du réseau existant.
Ce chantier de modernisation vise à contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires. Ces travaux sont réalisés de nuit afin de limiter l’impact sur les circulations ferroviaires.

Renouvellement de la voie 1 entre Montargis (45) et La Charité sur Loire (58)
Depuis octobre 2018 jusqu’au 20 décembre 2019, SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de renouvellement de la voie 1 sur 70 km entre Montargis (45) et La Charité sur Loire (58).
Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme de modernisation du réseau, qui donne la priorité à la rénovation du réseau existant. Cette opération vise à contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires.
Cette opération représente un budget de 90 M€, financés par SNCF Réseau.
DESCRIPTIF des travaux
Après 6 mois de travaux préparatoires d’octobre 2018 à mars 2019, les travaux principaux se déroulent de nuit du 26 mars au 27 juillet 2019, en semaine de 21h à 6h. Ils consisteront à renouveler l’ensemble des composants de la voie 1 (rails, traverses, ballast), soit 147 km de rails, 108 000 traverses en béton armé et 110 000 tonnes de ballast.
Pour la réalisation de ce chantier, un train usine appelé suite rapide, long de 550 mètres sera utilisé. Véritable usine sur rails composée de plusieurs engins, cette suite rapide permet la remise à neuf de l’ensemble des constituants de la voie dans un temps très performant. Elle permet de renouveler en moyenne 1 000 mètres de voie par jour.
Des travaux de renouvellement de voie classique ainsi que des travaux de finition se poursuivront jusqu’au 20 décembre 2019, date de fin de ce grand chantier de modernisation.
UN CHANTIER synonyme de RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES LOCALES
Dans le cadre de sa politique responsable, SNCF Réseau poursuit l’ambition de contribuer au développement économique local et de promouvoir l’égalité des chances et la lutte contre l’exclusion. Les nombreux chantiers menés par SNCF Réseau sur l’ensemble du territoire font régulièrement appel aux entreprises locales et génèrent indirectement des retombées économiques liées à l’hébergement et à la restauration des personnels de chantier.
Dans le cadre de ce chantier de renouvellement de la voie 1 entre Montargis (45) et La Charité sur Loire (58), une base vie a été installée en gare de Briare et une base travaux à Saincaize.
Les clauses d’insertion professionnelle obligatoires sur nos chantiers génèrent également de nombreux emplois sur le marché ferroviaire. Sur ce chantier une clause d’insertion a été intégrée au marché et 500 agents (entreprises et SNCF) sont mobilisés pour réaliser ces travaux.
SNCF Réseau met tout en œuvre afin de limiter les nuisances sonores liées aux travaux, dans le respect de la réglementation. Conscient des perturbations que ce chantier engendre, SNCF Réseau sensibilise son personnel et les entreprises qui réalisent les travaux afin de les réduire au maximum.