dimanche 18 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE : Avallon remporte le Sylvotrophée

20/07/2019 09:55Lu 878 foisImprimer l’article
Le Parc naturel régional du Morvan, l’ONF et le CRPF ont organisé, pour la deuxième année consécutive, le concours forestier SylvoTrophée dans le Morvan. Ce trophée vise à valoriser des propriétaires et gestionnaires forestiers du territoire qui mettent en
œuvre une gestion équilibrée entre les différentes fonctions de la forêt : production de bois, préservation de la biodiversité et du paysage, accueil du public.
Cette année encore, la thématique du concours a porté sur les forêts privées ou communales, feuillues et mixtes.

Un jury de six experts (sylviculteurs, écologues et professionnels du tourisme) a visité les parcelles candidates jeudi 4 et vendredi 5 juillet. Suivant des grilles de notation propres à chaque fonction de la forêt, ils ont évalué les parcelles en parcourant la forêt et en échangeant avec le propriétaire et son gestionnaire.
Quatre candidats se sont présentés pour cette deuxième édition du SylvoTrophée : les communes de Saint-Andeux (21) et d’Avallon (89), Alain Moiron à Tharoiseau (89) et Christian Martin à Saint-Didier (21). Tous ont des objectifs de gestion
forestière multifonctionnelle : production de bois d’oeuvre de qualité, mélange d’essences, sylviculture à couvert continu, régénération naturelle privilégiée, préservation des arbres morts...

Christian Martin a présenté sa forêt de 7ha composée de différents peuplements feuillus et résineux dont les essences objectifs sont le chêne, le hêtre, le douglas, l’épicéa et diverses autres. Le mélange d’essences, la production de bois
d’oeuvre de qualité par le gainage et l’élagage, la régénération naturelle et l’irrégularisation sont les lignes directrices de sa sylviculture attentive. Ce propriétaire gère et exploite lui-même sa forêt. Le petit plus : le partage de ses connaissances
forestières avec le grand public lors de visites de sa forêt.

Alain Moiron a présenté une futaie irrégulière feuillue de 8ha, issue d’un taillis sous futaie, composée principalement de chêne et de charme. Cette sylviculture à couvert continu permet de respecter les enjeux paysagers du site inscrit du Vézelien. Les anciennes réserves de chêne forment un réservoir de gros bois présentant de nombreux habitats favorables à l’accueil de la biodiversité. La régénération naturelle est complétée de plantations diversifiées lorsque nécessaire. Le petit plus : ce propriétaire s’est formé à la gestion forestière et gère lui-même sa forêt.

La commune de Saint-Andeux et l’ONF (Unité Territoriale de Saulieu) ont présenté une parcelle mixte irrégulière de 8ha, composée de chêne, hêtre et divers résineux. Sur cette parcelle qui n'est pas facile à conduire du fait d'un sol sec et
acide, ils ont fait le choix d'améliorer progressivement la qualité des chênes plutôt que de transformer radicalement le peuplement, afin de respecter la qualité paysagère du lieu. Le rôle social de cette forêt communale est fort avec la présence d’affouage pour les habitants. Le petit plus : le maintien d'un peuplement feuillu très visible depuis la route.

Le lauréat est la commune d’Avallon qui a présenté, avec l’ONF (Unité Territoriale d’Avallon), une parcelle de 8ha située au Bois Dieu. Il s’agit d’une futaie irrégulière de chêne en mélange avec divers résineux. Cette parcelle a une fonction primordiale d’accueil du public et de loisirs, aux portes de la ville d’Avallon. L’exploitation des bois est réalisée par l’ONF qui contrôle le bon déroulement des chantiers pour tenir compte de la forte fréquentation de la forêt et des attentes du
public, tout en préservant les habitats favorables à la biodiversité.
Une zone accidentée, hors sylviculture, est favorable à la pratique du VTT et abrite des mares intéressantes sur le plan écologique. La maîtrise de la régénération naturelle du sapin pectiné est un défi afin de maintenir la présence du chêne. Cette forêt a été désignée par les jurés comme présentant le meilleur équilibre entre les différentes fonctions de la forêt.

La remise des prix aura lieu le 26 novembre 2019 à la Maison du Parc lors d’un séminaire sur les sols forestiers.
Et rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition du SylvoTrophée !