vendredi 22 septembre 2017
Sondage
Craignez-vous une pénurie de carburant avec la grève des routiers ?
Questions à...
Hôpital de Montceau... Cinémas de Torcy et de Montceau... Avenir de son parti Les Républicains… La Maire de Montceau évoque tous les sujets dans une interview à creusot-infos.
Dans une interview à creusot-infos, le chef du groupe PS au conseil régional et sénateur socialiste, évoque la crise de la gauche, la crise du PS. Il répond aussi aux critiques de la droite et du centre.
Avenir du PS, République en Marche, Insoumis, pont de la gare, rue de l’étang de la Forge, Mach 2, rentrée des classes, cantines scolaires, semaine de 4 jours et demi dans les écoles, politique du Gouvernement… David Marti fait un vaste tour d’horizon dans une interview de rentrée accordée à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

BOURGOGNE : 12èmes entretiens Bibracte-Morvan

12/09/2017 02:29Lu 208 foisImprimer l’article
Le thème est « La Terre en partage - Modes de propriété et de faire valoir : expériences et perspectives, du Moyen-Âge au XXIe siècle »
Les entretiens auront lieu jeudi 14 et vendredi 15 septembre à  Glux-en-Glenne.
Depuis 2004, le Parc naturel régional du Morvan et Bibracte’associent pour organiser les Entretiens de Bibracte-Morvan. Ces entretiens ont pour vocation de mettre en contact les acteurs de la vie publique sur le territoire du Parc avec des scientifiques qui utilisent tout ou partie de ce territoire comme champ d’application de leur recherche. Le but de ces entretiens est, au moyen de ces échanges, d'enrichir les débats publics d’un éclairage scientifique sur une thématique différente chaque année, avec une politique pluridisciplinaire.
La douzième édition des Entretiens se tiendra les jeudi 14 et vendredi 15 septembre, dans les locaux du centre archéologique européen à Glux-en-Glenne (Nièvre).
La thématique retenue cette année est celle du « La Terre en Partage, Modes de propriété et de faire valoir : expériences et perspectives du Moyen-Âge au XXIe siècle ».