vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE > Bourgogne - Franche-Comté

Agnès Pannier-Runacher annonce le lancement d’un «Guichet unique pour l’investissement productif»

19/06/2019 12:00Lu 1065 foisImprimer l’article
Communiqué :
Sous l’impulsion du président de la République, le Gouvernement a engagé la préparation du Pacte productif pour le plein emploi d’ici à 2025. Cet objectif de plein emploi sera notamment atteint par le développement d’implantations industrielles et de R&D. Dans ce cadre, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, a présenté aujourd’hui, lors de l’inauguration du centre Seqens’Lab à Porcheville (Yvelines), deux initiatives concourant à cet objectif et visant notamment à simplifier et à faciliter les investissements industriels au cœur des territoires.
D’une part, le guichet unique pour l’investissement productif (« French Fab Investment Desk »). Ce dispositif permettra à chaque « grand compte » industriel présent sur le territoire national, qu’il soit français ou étranger, de disposer d’un référent unique dédié, coordonnant l’ensemble des interlocuteurs publics français concernés (Etat et opérateurs en lien étroit avec les Régions et les métropoles) et lui offrant un suivi individualisé et sur mesure de ses projets, des sujets financiers réglementaires, et de recrutement lors de l’investissement, à son exploitation en aval. Les groupes étrangers implantés en France seront sauf exception suivis par une équipe de Business France, les groupes français (notamment les ETI) par une équipe placée au sein de la Direction générale des entreprises (DGE) et pilotée par Claude Imauven, ancien directeur général exécutif de Saint-Gobain. Dans les régions, l’action du guichet s’appuiera sur les Référents uniques pour les investissements (RUI).
Sa mission consistera à assurer :
    •    le cas échéant, un suivi régulier de ces différents « clients » dans le temps pour mieux connaitre leur stratégie d’investissement et suggérer des développements ;
    •    l’interface entre l’industriel et l’administration française sur des projets précis d’investissement, en s’appuyant notamment sur les équipes de Business France et de la DGE.
D’autre part, ce déplacement a été l’occasion de préciser les objectifs de la mission confiée par le Premier ministre au député Guillaume Kasbarian visant à accélérer le traitement administratif des dossiers d’implantation industrielle, qu’il s’agisse de l’extension de sites existants ou de l’implantation de nouveaux sites. Cette mission appuiera ses travaux sur l’analyse de cas réels de projets, de manière à analyser l’expérience vécue concrètement par les porteurs de projets et à proposer des mesures concrètes permettant de réduire significativement les délais des procédures d’implantation des projets industriels. Elle s’appuiera à cet effet sur les remontées d’expérience des « Territoires d’industrie ».
 
A cette occasion, Agnès Pannier-Runacher a indiqué : « Ce n’est pas parce qu’une PME ou une ETI réussit qu’elle ne rencontre pas des difficultés qui peuvent constituer des obstacles à sa croissance. Pour lever ces obstacles, la première étape a été de renforcer la compétitivité de la France par des politiques adaptées et de travailler à attirer les investisseurs et les entreprises étrangères. Avec la loi PACTE, nous avons ensuite levé une série de blocages que rencontraient nos PME et nos ETI pour croître et embaucher. Il est temps désormais de leur permettre d’exprimer tout leur potentiel en améliorant l’expérience « client » des industriels avec nos administrations. La France est perçue comme la championne en Europe de la complexité administrative ; or, en matière d’attractivité, la perception est clé. Alors, comment continuer à lutter contre cette mauvaise réputation ? C’est tout l’enjeu des deux initiatives présentées ce matin avec la création du Guichet unique à l’investissement productif et la mission confiée par le Premier ministre à Guillaume Kasbarian. »
 
(photo d'archives creusot-infos)